Dans un carré de Terre

Parution

Dans un carré de Terre

Publié le 09.11.21

Pourquoi n'observe-t-on pas les mêmes plantes toute l'année ? Cet insecte qui ressemble à une guêpe en est-il vraiment une ? Où disparaissent les êtres vivants pendant l'hiver ? Loin de ne répondre qu'à ces quelques questions, ce livre offre, à travers l'observation de scènes communes, une vision globale du fonctionnement des écosystèmes de type prairie et forêt.

Différentes approches permettent de raconter la nature. Choisir une espèce et en présenter en détails le mode de vie constitue l’une d’entre elles. C’est alors l’occasion de parler de l’habitat de cette espèce, de son alimentation, de sa reproduction, de ses relations aux autres espèces, etc. C’est le type d’approche adopté par certains périodiques, comme La Hulotte ou la Revue Salamandre. Une autre possibilité consiste à présenter une vue d’ensemble, tirées de l’étude d’un grand nombre d’espèces. Dans ce cas, celles-ci s’effacent devant des notions générales telles que les cycles de la matière, l’évolution, la dynamique des populations, etc. Ces concepts sont généralement abordés dans des ouvrages universitaires.

Enseignant à l’université Paris-Saclay, coresponsable de la préparation à l’agrégation externe SV-STU, et également déjà auteur pour Planet-Vie, Samuel Rebulard réussit à marier ces deux approches. Pour cela, il part de l’observation d’espèces communes pour présenter des concepts d’écologie, mais également de physiologie animale et végétale. Ainsi, l’exemple du tilleul et des espèces associées permet d’évoquer la biodiversité, les relations interspécifiques et les transferts de matière et d’énergie. Quant aux orties, elles servent de prétexte pour évoquer la sélection naturelle. Les syrphes sont convoqués pour les notions de services écosystémiques, de bio-indicateurs, etc.

Un livre à recommander au grand public et aux élèves du secondaire qui y trouveront un condensé de concepts clés en biologie, dans un texte clair et mis en valeur par une maquette moderne. De quoi susciter l’envie de prendre sa loupe et ses jumelles, et surtout du temps, pour aller observer soi-même la nature.

Du même auteur
Du même auteur, à lire sur Planet-Vie
Partager cet article

Ressources de Planet-Vie pour les nouveaux programmes de lycée

En savoir plus
Success message!