Le chic insoupçonné de la chicorée

Dernière modification
Lundi 20 mars 2017
Licence de l'article
Présentation

Découvrez la chicorée, une plante pleine de surprises !

Cet article se présente sous la forme d'une succession d'images légendées. Vous pouvez le lire de manière classique, en faisant défiler la page, ou en lançant un diaporama en cliquant sur l'une des images.

Soldats français inspectant des marchandises à Leipzig en 1806 à la recherche de contrebande

Elle est devenue populaire en France suite à une pénurie de café au début du 19e siècle, lors du blocus continental contre le Royaume-Uni.

Auteur
Christian G. H. Geißler
Licence

Structure de la molécule d'inuline

On la cultive également car elle produit de l’inuline, une forme de stockage du fructose pour la plante, qui est utilisée comme édulcorant.

Auteur
NEUROtiker
Licence

Syrphe sur inflorescence de chicorée

Mais revenons à la fleur. Chez la chicorée, le stigmate se sépare en deux parties et il est fermé au matin. La fleur est donc virtuellement mâle, le pollen est dispersé.
Attention : comme dit précédemment, ce que l'on voit sur cette image, ce n'est pas une fleur, mais une inflorescence.

Auteur
Douglas Mills

Pour citer cet article

Eléa Heberle, Le chic insoupçonné de la chicorée, Planet-Vie, Lundi 20 mars 2017, https://planet-vie.ens.fr/article/2354/chic-insoupconne-chicoree, voir