La fleur blanche présentée ici est une « belle de nuit ». Ces fleurs sont produites par 3 espèces de cactus hémiépiphytes (cactus liane) du genre Hylocereus ou Selenicereus originaires d’Amérique centrale. Ces fleurs ont pour particularités d’être grandes (jusqu’à 30 cm de diamètre), elles émettent un parfum le plus souvent décrit comme vanillé, mais, surtout, la floraison ne dure généralement qu’une seule nuit, d’où leur surnom de « belle de nuit ».

Fleur surnommée "la belle de nuit".

Les photos présentées ici (plante du genre Hylocereus) ont donc été réalisées de nuit, à la fin du mois de décembre, dans l’île de la Réunion dont le climat convient à cette plante.

Belle de nuit, vue de profil

Le fruit issu de cette fleur est une baie appelée pitaya ou pitahaya ou fruit du dragon. À la Réunion, il est également connu sous le nom de raquette tortue. C’est un fruit comestible dont le goût est assez doux. Pour obtenir un fruit, il est nécessaire que l’homme assure la pollinisation de la fleur. En effet, en Amérique centrale, la pollinisation est assurée par une chauve-souris absente de l’île de la Réunion, et il n’y a pas d’autopollinisation de la plante.

Cactus Pitaya, fruit du dragon

Les rameaux sont triangulaires, avec des étranglements réguliers comportant de courtes épines. Des racines aériennes émergent de ces rameaux et s’accrochent à tous les supports disponibles, ce qui en fait des plantes grimpantes.