À la lisière de la forêt de Fontainebleau, l’administration locale a économisé un poteau en plaçant sur un jeune platane, le panneau « stop », modèle réglementaire jusqu’au 30 juillet 1971. C’est Augustin Bonnardot du Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement de Seine-et-Marne, qui m’a signalé ce platane en 2013.

Inclusion du panneau « stop » dans le platane

Le bourrelet de recouvrement, à ne pas confondre avec un cal (amas de cellules indifférenciées), est plus important du côté d’où provient la sève élaborée, c’est-à-dire en haut du panneau. Sur l’image de droite, la coloration rouge a été ajoutée numériquement.

Fixé solidement sur le xylème secondaire il a, petit à petit, été enveloppé grâce à l’activité du cambium et du phellogène, on appelle cela une « inclusion ». Dans les années 2030, le panneau sera complètement inclus suite à l’activité de ces deux méristèmes.

Mise en place du bourrelet de recouvrement (reconstitution et projection)
L’activité cambiale

L’index vert est placé dans le phloème secondaire, il sera éjecté vers la périphérie au fur et à mesure de la croissance, en épaisseur, due au cambium. Henri-Louis Duhamel du Monceau fit le même genre d’expérience avec des fils d’argent en 1743.

La croissance en épaisseur de la tige a fait pression sous le panneau « stop », lui donnant un aspect bombé, visible en vue de profil (Figure 1, droite). Le volume de xylème secondaire augmentant chaque saison, le panneau se retrouvera complètement inclus avant 2032.

Ce panneau a été fixé à 1,30 m du sol, il y a 50 ans et il est toujours à cette même hauteur ! En effet, la croissance en longueur des tiges ne concerne que leur structure primaire, c’est-à-dire, les jeunes extrémités de celles-ci (âgées de moins de 15 jours), alors que la croissance en épaisseur concerne l’ensemble des structures secondaires des tiges et des racines, ici du platane.

Espérons que le réceptionniste de la scierie lira l’inscription « stop » avant de déposer la grume sur le banc… À moins qu’il n’ait lu cet article et reconnu le platane !