Les voies visuelles primaires des Vertébrés

Auteurs : Pierre Clairambault et Gilles Furelaud
(Pierre Clairambault est Professeur honoraire de l'Université Denis Diderot.


Table des matières

  1. Introduction
  2. L'animation

1. Introduction

La vision des Vertébrés implique la transmission d'informations depuis la rétine jusqu'à divers centres nerveux encéphaliques. A partir de l'oeil, ces informations peuvent suivre deux trajets : une voie directe (située du même côté que l'oeil : par exemple de l'oeil gauche vers l'encéphale gauche), et une voie croisée (traversant le chiasma optique : par exemple de l'oeil gauche vers l'encéphale droit).

L'information visuelle n'aboutit au cortex que chez les mammifères. Chez les autres vertébrés, cette information est interprétée au niveau de divers centres optiques, que l'on peut classer en trois catégories : les centres optiques (au sens strict), responsables de la formation des images; les centres hypothalamiques, intervenant dans les comportements fondamentaux; et le centre accessoire, lié aux mouvements oculaires. Toutefois, ces centres sont aussi présents chez les mammifères (et donc l'Homme), où leur rôle reste essentiel (en particulier le corps genouillé du thalamus, qui sert de relais vers le cortex visuel).

2. L'animation

L'animation Flash ci-dessous présente les différentes voies visuelles allant de la rétine à ces centres optiques : "Voie visuelle des vertébrés".

Vous pouvez aussi télécharger cette animation, compactée :

Un dossier détaillé sur l'évolution du système visuel primaire des Vertébrés (où l'on retrouve cette animation) baptisé "Anatomie comparée et évolution du système visuel primaire des Vertébrés" est disponible sur le site BMédia.

Vous pouvez aussi consulter le document du site Planet-Vie "L'oeil, structure, origine, propriétés physiques".

 
 
 
 
 
Lectures liées