Une galle de Chêne

Dernière modification
Vendredi 30 septembre 2016

L'image à la "une"


Auteur : Jean-Pierre Rubinstein
Service BioMédia de l'UPMC.
Publié par Gilles Camus, responsable éditorial du site Planet-Vie

Plagiotrochus quercusilicis une galle du Chêne
Photos : Jean-Pierre Rubinstein.

Ces masses rouges que l'on pourrait prendre pour un fruit est en fait une galle portée par un Chêne Kermes (Quercus coccifera). Cette galle est produite en réaction au parasitage d'une feuille de ce chêne par un insecte hyménoptère de la famille des Cynips dont l'espèce est Plagiotrochus quercusilicis.

Plagiotrochus quercusilicis une galle de Chêne
Photos : Jean-Pierre Rubinstein.

La galle est une formation tumorale développée par la plante (en l'occurence ici un chêne Kermes) en réaction à la ponte du parasite. On compte environ 13 000 espèces susceptibles de provoquer la formation de galles. Une majorité d'entre elles appartiennent à la classe des insectes, et au sein de cette classe la famille des Cynipses est plus particulièrement représentée.

Dissection d'une galle de Chêne Plagiotrochus quercusilicis
Photos : Jean-Pierre Rubinstein.

En disséquant la galle, on voit bien les larves du parasite situées en son centre. On voit apparaitre plusieurs loges contenant des larves. D'autres espèces ne comportent qu'une seule loge.

Pour citer cet article

Une galle de Chêne, Planet-Vie, Lundi 1 juin 2015, http://planet-vie.ens.fr/content/galle-chene, voir