Biologiste et citoyen

Dernière modification
Vendredi 30 septembre 2016

Conférencier : Jacques Dubochet
Université de Lausanne.


Table des matières

  1. Résumé de la conférence
  2. Visionner la conférence
  3. Crédits

Retour au début

1. Résumé de la conférence

C’est l’évidence : « Aujourd’hui, le scientifique doit savoir communiquer avec le public ». Dans cette optique, l’Université de Lausanne a proposé et décidé que les étudiants en Biologie doivent dialoguer avec leurs collègues des Sciences Humaines et apprendre à écouter leurs concitoyens c’est-à-dire le «public».

Les questions d’éthique, de communication et de sécurité publique - c’est-à-dire les aspects politiques forcément liés à leur futurs métiers - font dorénavant partie intégrante du cursus universitaire à partir de leur 2e année d’étude. Déjà du point de vue des enseignants, l’expérience est très enrichissante.

J’illustrerais ici cette démarche par quelques exemples de problèmes récemment traités en cours, en particulier nous parlerons de la conflictuelle question de l’inné et de l’acquis et de la Sociobiologie.

Retour au début

2. Visionner la conférence

Cette conférence est disponible sous forme vidéo et audio.

Visionner la conférence

Si vous n'arrivez pas à écouter ou à visionner la conférence, voir la page d'aide (paragraphe " FAQ - Foire aux questions techniques ").

Retour au début

3. Crédits

Cette conférence a été enregistrée le 7 décembre 2005 dans le cadre du cycle "Science Débats sur la montagne" organisé par Michel Bornens (Institut Curie), Michel Morange (Ecole Normale Supérieure) et Josette Rouvière-Yaniv (IBPC). Elle est tirée du catalogue de conférences, séminaires, cours, etc. mis à disposition sur le site " Savoirs en multimédia " de l'ENS.

Retour au début

Pour citer cet article

Biologiste et citoyen, Planet-Vie, Mercredi 7 décembre 2005, http://planet-vie.ens.fr/content/biologiste-et-citoyen, voir