Auteur
a : Thompson, b : Antonio Quesada Díaz
Présentation

Le développement embryonnaire est le fruit de deux types de processus morphogénétiques : des processus biomécaniques, donnant à l’organisme sa forme géométrique, et des processus biochimiques de différenciation, donnant aux différents tissus et organes leurs fonctions physiologiques. Les premiers ont été abondamment étudiés avant la découverte du génome, alors que les seconds ont focalisé l’attention des biologistes du développement depuis la deuxième moitié du siècle dernier. Les deux ont commencé à être couplés pour l’étude du contrôle génétique de la morphogenèse biomécanique durant les années 90. Aujourd’hui, on découvre que les contraintes mécaniques exercent en retour un contrôle sur la différenciation biochimique des cellules. L’embryogenèse apparaît donc comme le produit du couplage réciproque entre les deux types de morphogenèse, l’une de nature biochimique, l’autre de nature biomécanique.

Auteur
Laurent Chatre
Présentation

Présentation de quelques caractéristiques des mitochondries : organisation, structure et rôles dans la cellule.

Auteur
Jorge Gonzalez
Présentation

Présentation d'un gisement fossile remettant en cause le scénario traditionnel de l'évolution de la biodiversité suite à la crise Permien-Trias.

Auteur
Damien de Vienne
Présentation

Présentation de Lifemap, logiciel permettant d'explorer l'arbre du vivant.

Auteur
TimVickers
Présentation

Xenopus laevis est l’espèce d’amphibien la plus utilisée dans les laboratoires. C’est un modèle qui a apporté des connaissances essentielles en biologie du développement. Son génome vient d’être séquencé et l’histoire évolutive qu’il révèle est assez originale.

Auteur
Guillaume Chomicki
Présentation

Caractéristiques du mutualisme symbiotique entre une espèce de fourmi, Philidris nagasau et un genre de plante, Squamellaria.

Auteur
Sarah Gregg
Présentation

À Londres, les populations de moustiques aériennes et celles du métro semblent ne pas se reproduire. Peut-on pour autant dire que l'on a affaire à deux espèces différentes ?

Auteur
Matthieu Sontag
Présentation

Les éponges libèrent dans l'eau des métabolites secondaires. Ceux-ci peuvent avoir des rôles dans la compétition interspécifique ou dans la communication par exemple.

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation sous licence Creative Commons - Attribution - Pas de modifications.

Auteur
Artvision
Présentation

Vidéo présentant la notion de biodiversité, en particulier spécifique et génétique, appliquée au monde végétal.

Auteur
Pascal Combemorel
Présentation

Série de photographies montrant le passage du bourgeon floral au fruit chez le grand coquelicot, Papaver rhoeas.