Auteur
Samuel Blanc
Présentation

Explications des principales différences entre les manchots et les pingouins.

Auteur
Artvision
Présentation

Vidéo présentant la notion de biodiversité, en particulier spécifique et génétique, appliquée au monde végétal.

Auteur
Mimichaps
Auteur
Tiago Fioreze
Présentation

L'océan possède deux caractéristiques qui le démarquent des continents : continuité et stabilité. La biodiversité marine est le reflex de ces particularités. La biodiversité spécifique est plus faible que celle trouvée sur la continents, la continuité ne favorisant pas l'existence de nombreuses niches écologiques. Le nombre d'espèces marines pourrait cependant être largement sous-évalué, en particulier concernant les êtres vivants microscopiques et/ou vivants dans les grandes profondeurs. En revanche la biomasse est importante, et a d'ailleurs été exploitée depuis des millénaires par l'Homme (pêche).

Présentation

Natureparif a publié son "diagnostic de la biodiversité en Ile-de-France". Celle-ci est en nette diminution, en partie du fait de l'homogénéité des surfaces agricoles. Les forêts voient cependant leur biodiversité se maintenir.

Présentation

En utilisant de nouvelles méthodes d'extrapolations, une étude évalue le nombre total d'espèces bactériennes existantes entre 100 et 1 000 milliards ! Seulement 10 millions d'épèces bactériennes ayant été décrites, il resterait 99,999% de la biodiversité bactérienne à découvrir. L'utilisation de l'outil informatique est évidemment plus que jamais nécessaire pour adresser ce type de question.

Présentation

Le Kew Royal Botanic Gardens a publié sont rapport 2016 sur l'état mondial des plantes. 2 034 plantes vasculaires ont été découvertes en 2015, portant le total à 391 000 espèces connues. 20 % de ces espèces sont considérées comme menacées d'extinction.

Présentation

De très importantes quantités de déchets plastiques s'accument dans la nature en raison d'une vitesse de dégradation très lente. Dans ce cadre, la découverte d'une nouvelle espèce de bactérie capable de dégrader par voie enzymatique le PET en ses monomères permet d'envisager d'utiliser ces bactéries pour aider à gérer ce problème. Cette nouvelle espèce soulève également de très intéressantes questions sur l'évolution.

Présentation

2016 a été proclamée Année internationale des légumineuses par l'assemblée générale des Nations Unies. Une occasion de mettre en lumière l'importance de cette famille de plantes pour l'alimentation humaine, mais également d'un point de vue biologique et écologique.