La segmentation chez l'axolotl (Ambystoma mexicanum)

Dernière modification
Lundi 21 novembre 2016
Licence de l'article
Présentation

Quelques images de la segmentation chez l'axolotl (Ambystoma mexicanum).

Chez les Amphibiens Urodèles (ici l'axolotl, Ambystoma mexicanum) comme chez l’anoure Xenopus laevis, la segmentation est une étape de la vie embryonnaire qui divise l’œuf fécondé en plusieurs centaines voire plusieurs milliers de cellules. Dans ce document sont présentés trois stades de cette étape.

Figure 1 : Trois étapes de la segmentation de l'Ambystoma
Segmentation Ambystoma stade 64 cellules
Stade 64 cellules .
Segmentation Ambystoma stade 32-64 cellules
Passage du stade 32 à 64 cellules.
Segmentation Ambystoma stade 256 cellules
Stade 256 cellules.

 

Pour citer cet article

Michel Delarue, La segmentation chez l'axolotl (Ambystoma mexicanum), Planet-Vie, Vendredi 1 février 2002, http://planet-vie.ens.fr/article/1836/segmentation-axolotl-ambystoma-mexicanum, voir