L'invention de la tête

Dernière modification
Mardi 6 décembre 2016
Licence de l'article
Présentation

Points de vue d'Alain Prochiantz sur l'évolution du cerveau dans la lignée humaine, et sur la place de l'homme dans la nature.

Retour au début

Résumé de la conférence

Les découvertes récentes en biologie du développement et en particulier celle des gènes de développement seront utilisées pour s’interroger sur le statut particulier d’Homo sapiens et sur sa faculté d’être et de ne pas être un animal. Un animal parce que nous avons un ancêtre commun avec tous les autres Métazoaires. Mais un animal qui n’en est pas un au sens où, à la suite de quelques mutations qui ont accompagné l’évolution récente des Hominidés, Homo sapiens serait comme « sorti de la nature ».

Retour au début

Visionner la conférence

Cette conférence est disponible sous forme vidéo et audio.

Visionner la conférence

Si vous n’arrivez pas à écouter ou à visionner la conférence, voir la page d’aide (paragraphe FAQ – Foire aux questions techniques).

Retour au début

Crédits

Cette conférence a été enregistrée le 7 décembre 2002 dans le cadre du cycle « Envie d’amphi 2002 », organisé par Juliette Roussel (École Normale Supérieure). Elle est tirée du catalogue de conférences, séminaires, cours, etc. mis à disposition sur le site Savoirs en multimédia de l’ENS.

Retour au début

Pour citer cet article

Alain Prochiantz, L'invention de la tête, Planet-Vie, Samedi 7 décembre 2002, http://planet-vie.ens.fr/article/1340/invention-tete, voir