Mathilde Calvez

Agrégée en sciences de la vie, sciences de la Terre et de l’univers, je suis également docteure en immunologie. J'ai effectué ma thèse au Centre international de recherche en infectiologie (CIRI) dans l’équipe « Immunité et lymphocytes cytotoxiques » dirigée par le Dr. J. Marvel. Mon projet de recherche consistait à étudier les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans la génération des réponses immunitaires médiées par les lymphocytes T CD8, et dans la mise en place de ces cellules au sein des tissus infectés. J'ai en particulier travailler sur le rôle du gène pleckstrin dans les réponses T CD8.